Médiation numérique au MuCEM

2016-2019

Thèse : La médiation et les pratiques numériques des visiteurs au MuCEM. Usages et pratiques des dispositifs de médiation numérique : vers une transformation du rôle du musée et de l’expérience réceptive des publics.

Doctorant : Nicolas Doduik- nicolas.doduik@mucem.org

Directrice de thèse : Sylvia Girel

Tutrice de thèse : Cécile Dumoulin

Les dispositifs numériques ont fait leur entrée depuis une vingtaine d’année dans les musées, et continuent depuis d’évoluer en s’adaptant aux nombreuses innovations, jusqu’à la réalité virtuelle qui revient au goût du jour.

Avec cette thèse, il s’agit de s’interroger sur la possibilité pour un musée de faire un usage innovant des nouvelles technologies tout en s’adaptant à des pratiques quotidiennes du numérique et en visant un objectif de démocratisation culturelle.

La question sous-jacente est celle de l’adaptation des pratiques quotidiennes au musée : comment transférer ces pratiques au sein de l’institution culturelle, c’est-à-dire dans un autre contexte ? Il ne suffit pas de « passer au numérique » dans les musées pour s’adapter à son temps : il y a nécessairement une transformation des pratiques numériques lorsqu’on les intègre au musée, du fait du changement de cadre (de l’espace domestique au musée, et du privé au public).

L’objectif principal de la thèse est donc de comprendre quels effets concrets produisent les outils numériques dans les institutions culturelles et sur les publics. Il ne s’agit pas de se demander si le numérique « fonctionne » au musée, car de nombreuses études l’ont démontré, mais de s’interroger sur le sens que donnent les acteurs sociaux aux objets de la vie quotidienne, et sur la médiation comme interaction permise par les outils numériques : les objets ne sont pas neutres et produisent un rapport au monde spécifique.

La recherche est menée à la fois au LAMES et dans le cadre d’une CIFRE au MuCEM de Marseille : elle s’accompagne d’une mise en œuvre concrète de dispositifs numériques, en collaboration avec les équipes du musée et des prestataires extérieures, qui permettent de tester des hypothèses de recherche.