Nouveaux espaces, lieux et territoires de l’art : espace(s) public(s) Territoires réaménagés et nouvelles circulations

Synthèse de terrain de recherche par Sylvia Girel

 Téléchargez ce document de recherche en pdf

***

 

Lorsqu’on s’interroge sur « ce qui va durer » au-delà de l’année 2013 on s’aperçoit que, nonobstant les bâtiments neufs ou rénovés, l’espace urbain a subi des transformations plus subtiles qui ne disparaitront pas avec la fin de la Capitale européenne de la culture. En effet, tout au long de l’année, les multiples formes d’investissement de l’espace par l’association MP2013 ont joué un rôle crucial dans le bouleversement des géographies cognitives des usagers de la ville. On ne parle pas ici seulement des « Marseillais » ou seulement « des publics » (entendu comme les groupes, les individus qui vont se retrouver autour d’une offre artistique et culturelle), mais du « public » dans le sens plus large, car les nombreuses stimulations concernant l’imagerie du lieu « ont négocié » avec les représentations spatiales de la ville de tout individu qui y venait et n’ont pas touché uniquement celles de ceux qui y habitent.

 

Ces « stimulations », de nature très diverse, visaient (intentionnellement ou non) à changer les représentations de l’espace urbain ainsi qu’à en modifier les usages. Ces derniers ne sont que l’application pragmatique de la représentation que l’on en a. Plusieurs acteurs sont donc intervenus, en amont et au cours de l’année 2013, pour marquer des lieux, des parcours sur la carte de la ville, carte invisible que chacun se construit pour l’interpréter et l’habiter. Nous verrons à travers quelles actions une nouvelle géographie de la ville s’est déployée et, par conséquent, comment les flux et les agrégations d’individus ont été modifiés en termes de références spatiales et en lien avec des changements, pérennes et éphémères, de l’architecture de la ville.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search